MyArtMag

l'art est une fenetre ouverte sur le monde

 

Le chateau de chaumont sur Loire 1 27 août, 2011

Classé dans : Histoire,histoire de l'art,patrimoine français — MyArtMag @ 13:51

img1908.jpg  

 

    Le chateau de Chaumont sur Loire est fondé vers l’an 1000 par Eudes 1e, comte de Blois, pour surveiller la frontière entre le comté de Blois et d’Anjou. C’est alors une forteresse médiévale. Suite à un mariage en 1054, le chateau passe dans la famille d’Amboise pour 5 siècles. 

 

 

 

 

 Du Moyen-Age à la Renaissance : 

    En 1465, Louis XI fait raser et bruler Chaumont pour punir son duc impliqué dans la « ligue de Bien Public). Mais ses descendants Charles Ier puis Charles II le reconstruisent. A cette époque cette famille est puissante et proche du pouvoir. George d’Amboise, légat du pape et conseillé de Louis XII est l’un des 1er à introduire en France le gout Italien à travers Chaumont. Et Charles II d’Amboise est le 1er français à passer commande auprès de Léonard de Vinci dont il fait venir l’élève Andrea Solario en 1507. 

Du côté de l’architecture :

- 1468-1481 : création de l’aile Nord, ouest et début de l’aile Sud et de la tour d’Amboise. C’est un style encore défensif avec les chemins de ronde et les machicoulis.

- 1498-1511 : édification de la chapelle, de la tour St Nicolas, l’aile est, le chatelet d’entrée, l’escalier d’honneur et l’aile Sud, dans un style Italien (coquille et feuillage). 

De Catherine de Médicis à Diane de Poitiers

    La reine Catherine de Médicis, épouse d’Henri II achète le chateau en 1550. Elle utilise probablement chaumont comme RDV de chasse et comme étape entre les chateaux de Blois et d’Amboise. Selon la légende c’est à Chaumont que le célèbre astrologue Cosimo Ruggieri prédit à la reine la fin de la dynastie des Valois au profit de celle des Bourbons. Et il lui aurait montré dans un miroir les visages des 3 fils de la reine destinés à régner. 

img1915.jpg   En 1559, à la mort d’Henri II, Catherine voulant reprendre le chateau de Chenonceau à Diane de Poitiers, le lui échange contre Chaumont. 

    Diane de Poitiers ne fait que des séjours ponctuels à Chaumont mais elle poursuit la construction du chateau jusqu’à sa mort en 1566. Elle y a fait édifié le chemin de ronde à machicoulis du chatelet d’entrée de l’aile orientale et de la tour St Nicolas. Elle appose également ses chiffres et emblèmes ( D entrelacés, arc et carquois, cors de chasse et croissants de lune). Sa fille est la 1ère à manifester le désir de doter le chateau d’un parc mais sa mort mais fin à ce projet.  

Les Lumières et le romantisme : 

img1998.jpg    Ces époques sont marqués à Chaumont par Jacques Donatien le Ray, intendant des Invalides de Louis XVI et Germaine de Stael, femme de lettres des 18è-19è siècle. 

   Le 1er achète le chateau en 1750. Il termine l’aile Sud et détruit la Nord jugée trop vétuste. Il crée ainsi une grande terrasse offrant l’un des plus beaux panoramas sur la Loire. Le chateau perd alors son aspect défensif pour devenir une demeure d’agrément pré-romantique. 

   Quant à Germaine de Stae, elle séjourne à Chaumont en 1810 afin de corriger et surveiller l’impression de son livre  » De l’Allemagne » à Tours. Le groupe de Coppet l’accompagne. 

 

 

 

Voilà pour aujourd’hui, demain nous verrons la suite de l’histoire de ce magnifique chateau de la Loire.

Bon samedi à tous et bonne lecture. 

Ps: laissez des commentaires ! Merci d’avance

 

 

Commenter

 
 

L'atelier de Néonat |
Bienvenue sur baolculture L... |
lestoilesdeso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mme de Pompadour
| les lutins ethnic
| Le Salon d'Anderson